Chers amis villageois, Chères amies villageoises,

 

Nous avons le regret de vous annoncer qu’en raison du non-renouvellement de notre bail, La Croix du Sud n’est plus en mesure d’exploiter le village de Caramontino.

Nous vous remercions du fond du cœur pour toutes ces années de fidélité.

Difficile d’expliquer pourquoi tant de personnes, d’horizons si variés, restent à ce point attachées à ce village…

Cara est un rêve d’enfant, une utopie, un refuge pour les amoureux de la nature et les sportifs, une maison pour tous, un sanctuaire, un lieu où l’on se sent bien, tout simplement.

Si ce village a une âme, c’est qu’il s’est nourri de tous les êtres qui y sont passés à un moment ou à un autre.

Plusieurs générations ont joué sur les terrains de volley,  petits et grands ont défilé devant la paillote de la grande plage comme sur un immense terrain de jeu…

Combien d’enfants ont-ils appris à nager à Cara ? Combien de personnes se sont-elles découvert une passion pour le ski nautique et la voile dans le sublime Golfe de Pinarello ?

Combien sont-elles montées sur la scène du théâtre? Pensez à toutes les belles amitiés que nous avons nouées au fil des années.

Ces 49 saisons auront été humainement tellement fortes…

Même si une page se tourne, la grande famille de Caramontino reste liée par le souvenir de ces belles rencontres et de ces beaux moments de partage,

et par le sentiment unique d’avoir goûté à l’insouciance et au bonheur, dans ce petit coin de paradis.

Et si aujourd’hui notre village ferme, et que certains se sentent un peu orphelins,  il nous reste à tous une petite lueur au fond du cœur,

et la certitude qu’un monde différent peut exister, où tous, au-delà de nos différences, nous pourrions vivre ensemble…

 

Merci à vous pour cette belle aventure,

 

L’équipe de La Croix du Sud